ONG santé diabète
France

Découvrez l'action du siège de Santé Diabète en France qui structure l’ensemble des missions et qui coordonne les opérations de plaidoyer sur le plan national et international.

Contexte

Le diabète touche aujourd’hui 4 millions de Français, un chiffre multiplié par 6 en à peine 30 ans. 90% sont atteints du diabète de type 2 et près de 700 000 personnes atteintes de diabète qui s’ignorent.

Les causes de cette augmentation sont directement liées à l’évolution des modes de vie des pays développés et à la combinaison de facteurs à la fois sociaux et environnementaux : surpoids, obésité, manque d’activité physique, sédentarité.

Le diabète frappe également les plus socialement fragiles, avec des taux de prévalence par exemple bien plus élevés dans les communes les plus défavorisées.

 

Indice de
Développement Humain (IDH)
ème
sur 189 pays
Prévalence diabète
%
1 français sur
en surpoids
Obesité
%
Coût du diabète
milliards €
par an, soit :
%
des dépenses de santé
(9% des dépenses de santé en Europe)

Le rôle du siège France

Le siège de Santé Diabète à Grenoble assure la cohérence globale de notre stratégie générale avec les différentes délégations terrain en Afrique, mais aussi en France, où nous menons depuis 2011 différentes actions pilotes.

Le siège permet de structurer l’ensemble de nos missions, au niveau administratif, RH, technique et financier.

Il coordonne également nos opérations de plaidoyer, sur le plan national et international, afin d’influer auprès des institutions et des politiques publiques pour une meilleure prise en compte des Maladies Non transmissibles (MNT) au Nord comme au Sud.

Notre action en France

En France, les interventions de l’association ont permis de sensibiliser plusieurs dizaines de milliers de personnes et s’articulent autour des trois axes principaux suivants :

apprentissages

L’organisation de conférences, d’expositions, de projections débats

La sensibilisation pilote de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes au diabète et aux moyens de le prévenir, mais aussi à une meilleure connaissance des problématiques de cette maladie en Afrique à travers notamment des animations scolaires qui apportent un regard croisé sur les évolutions de nos modes de vie au Nord et au Sud et de leurs conséquences sur notre santé

education

Le partage de l’expertise développée au Sud, en particulier via l’adaptation d’outils d’éducation thérapeutique et de prévention pour le public Français (dessin animé Qu’est-ce que le diabète, jeu de société Nutriquizz, livret une journée avec Ami & Bouba...)

1

Une action de sensibilisation santé et solidarité internationale réalisée dans les établissements scolaires grenoblois.

1-2

Un atelier équilibre alimentaire et cuisine avec des mineurs non accompagnés réalisé en collaboration avec l’association cuisine sans frontière

Résultats obtenus en 2019

  • Organisation de la première journée à l’Assemblée Nationale Française « Les Maladies Non Transmissibles (MNT) une urgence de santé publique au nord comme au sud »
  • Sensibilisation de 850 élèves à travers des animations scolaires qui apportent un regard croisé sur les évolutions de nos modes de vie au Nord et au Sud et de leurs conséquences sur notre santé.
  • Développement de nouveaux outils de sensibilisations pour le public scolaire : le puzzle de l’Afrique et les cartes du jeu “À la découverte du continent africain”.
  • Participation à la journée mondiale du diabète en proposant notamment une action de prévention dans une entreprise privée.
  • Sensibilisation de 51 mineurs isolés étrangers à travers l’organisation d’ateliers cuisine & nutrition, en partenariat avec l’association Cuisine Sans Frontières.

LES ACTIVITES
2020 – 2023
EN FRANCE

La convention programme 2020 – 2023 aura aussi pour objectif de renforcer l’utilisation au nord de l’expertise développée au sud. Ceci va se traduire par le développement d’un véritable pôle plaidoyer au siège de Santé Diabète. Il va permettre de renforcer les actions de plaidoyer, en France comme à l’international, pour défendre un meilleur accès à la prévention et aux soins tout en défendant les droits des personnes atteintes de diabète (lien vers la page plaidoyer)

Un ancrage territorial local en France

Notre organisation tire aussi sa légitimité et la force de son ancrage dans les dynamiques locales, à Grenoble, en Auvergne-Rhône-Alpes, et en territoire transfrontalier notamment à travers ces collaborations avec l’Université et les hôpitaux de Genève. Ces racines sont essentielles et contribuent à nourrir notre organisation pour la rendre plus efficace dans les changements qu’elle accompagne, les résultats qu’elle vise, et les combats qu’elle mène. C’est parce que nous sommes en capacité de nous inspirer de nos pratiques et expériences issues d’autres espaces géographiques et culturels, que nous pouvons construire des ponts et tisser des liens, lutter contre les discriminations, éduquer à la citoyenneté mondiale, et agir pour répondre au triple défi sanitaire/alimentaire/et de production. Cette capacité nous permettra de créer un véritable laboratoire territorial autour du sillon alpin avec les structures Grenobloises, et celles de la région Auvergne Rhône alpes (comme le CH métropole Savoie) et de Genève (Hôpitaux de Genève, université de Genève). L’objectif et donc de travailler ensemble sur les enjeux communs (Alimentation, Santé, Environnement) aujourd’hui au nord et au Sud.

L'atteinte de ces objectifs passera par :

  • Un programme de prévention du nord au sud, composé de 12 séances, à destination des élèves de 24 écoles primaires de Grenoble (France), permettant d’aborder en classe les bons comportements de santé tout en déconstruisant les représentations et préjugés sur l'alimentation et l'Afrique moderne. Pour la moitié des classes un échange sera organisée avec des classes et des élèves des écoles de Ouagadougou au Burkina Faso qui sont confrontés aux mêmes enjeux de santé.
  • Un programme de prévention qui permettra de sensibiliser un public ciblé d'origine sub-saharienne aux facteurs de risque du diabète et aux bons comportements en matière d'équilibre alimentaire.
  • Sensibiliser le grand public au diabète au Nord comme au Sud, à ses facteurs de risque et à ses moyens de prévention à travers la mise en place de 15 événement publics, d’événements ciblant les étudiants, les partenaires associatifs, d’une exposition photographique et de 3 conférences
  • L’identification des structures et professionnels de santé (hôpitaux, réseaux infirmières azalées, centre de santé municipaux …) qui souhaitent développer une action ciblant les populations et patients d’origine d’Afrique Subsaharienne. Santé Diabète proposera le partage d’outils développés au sud et un accompagnement à la méthodologie d’utilisation de ces outils

Ce programme France est accompagné par l’Agence Française de Développement (AFD) et  la Mairie de Grenoble.

Téléchargez la fiche de présentation pour avoir plus d'informations sur ce programme

Témoignage

Pascale Trouve

Professeur de mathématiques pour élèves allophones à Grenoble (Lycées Mounier et Jean Jaurès)

"J’ai constaté que les élèves de mes classes (composées de mineurs isolés étrangers originaires pour la plupart d’Afrique subsaharienne) avaient peu de référence au niveau alimentaire et mangeaient tout le temps la même chose (féculent, fast food …).

J’ai donc sollicité Santé Diabète afin de mettre en place un projet visant à les sensibiliser à l’importance d’une alimentation équilibrée sur la santé. Cet atelier leur a permis de manière très concrète de faire des liens entre les habitudes alimentaires de leur pays d’origine et celles découvertes en France, mais également de comprendre ce qu’était le diabète et comment le prévenir."

Atelier-cuisine